ALHO construction modulaire – de grande qualité, durable, rentable



En matière de qualité et de durabilité, des bâtiments composés de modules en cadre d’acier construits selon le système modulaire constituent de nos jours une alternative équivalente à la construction en dur. Ils offrent des avantages imbattables aux maîtres d’ouvrage du secteur public, du secteur médical et de l’industrie – notamment en matière de rentabilité, de la sécurité d'investissement et de développement durable. Grâce à une réduction du temps de construction allant jusqu’à 70%, des immeubles de bureaux, des bâtiments scolaires et universitaires, ainsi que des établissements de soins de santé sont construits à un prix fixe et dans des délais fixes ; de plus, ils se laissent adapter de façon flexible à vos besoins actuels respectifs.

Des coûts fixes, des délais fixes. Une qualité supérieure. ALHO

Temps de construction réduit jusqu’à 70%

Une statique standardisée et certifiée réduit la procédure d’autorisation, puisque le processus de contrôle des calculs statiques, qui prend le plus de temps, devient inutile. La production des modules à l’usine permet d’éviter des retards dus aux conditions météorologiques et assure une qualité élevée en raison des processus de fabrication industriels. Grâce au degré de préfabrication élevé et au déroulement parallèle des étapes (dans l’usine d’ALHO et sur le chantier (fondations)), le temps de construction sur place est réduit à quelques semaines, permettant ainsi de garantir un temps de construction global très court.

Sécurité d’investissement

Prix fixe garanti et une seule entreprise générale en tant que partenaire permettent une planification fiable pour chaque projet de construction. Grâce à l’utilisation conséquente de matériaux de construction sèche, un bâtiment modulaire d’ALHO est prêt à l’emploi, une fois qu’il a été achevé et réceptionné, et dispose d’un climat intérieur agréable. Il n’y a pas de coûts énergétiques supplémentaires générés par le séchage.

Ecologie et développement durable

ALHO utilise exclusivement des matériaux certifiés. Dans la production visant à optimiser les ressources, il n’y a quasiment pas de déchets grâce à l’utilisation de matériaux de montage parfaitement adaptés. Les quelques matériaux résiduels sont triés de façon conséquente et recyclés autant que possible. A la fin de leur longue durée de vie, les modules sont facilement démontables, déplaçables ou recyclables à près de 100%. Le besoin réduit en matières premières et la fabrication de produits de construction en acier nécessitant que peu d’énergie permettent d’économiser les ressources de notre planète et contribuent à la protection de l’environnement.

Efficacité énergétique

Grâce à des recherches sur les ponts thermiques d’ éléments de construction individuels, les constructions modulaires ALHO ont été développées au cours d’un processus d’optimisation pour être transformées en un type de bâtiment doté d’une très grande efficacité énergétique. L’isolation du bâtiment correspond à la directive allemande actuelle sur l’économie d’énergie associée à la loi allemande sur les énergies renouvelables et la chaleur (EEWärmeG). Il est possible de réaliser des bâtiments dotés d’une isolation thermique élevée ou même des solutions de maisons passives.

Architecture attrayante

Qu’il s’agisse de bandeaux de fenêtres ou des baies vitrées de grandes dimensions, du crépi ou des systèmes de façades rideau ventilés en bois, en métal, en céramique ou en verre – la construction modulaire offre des possibilités créatives illimitées.

Flexibilité et adaptabilité

La structure ultra flexible des bâtiments modulaires ALHO permet de réaliser à tout moment des modifications suivant l’utilisation qui s’impose. Le déplacement des parois non porteuses et l’adaptation des installations peuvent se faire à tout moment. Cela permet d’assurer une utilisation ou un aménagement ultérieur flexible. Il est même possible d’élargir, de surélever, voire même de déplacer une partie ou la totalité d’un bâtiment modulaire ALHO.

Des chantiers propres et silencieux

La plupart des travaux générant beaucoup de bruit et de poussière se font à l’usine, c.à.d. les émissions, générées notamment lors de travaux de construction sur un bâtiment existant, sont réduites à un minimum.