La construction modulaire avec ALHO s'avère rentable

Des coûts de cycle de vie réduits de 12 %

Lors de l'évaluation de la durabilité selon la Société allemande pour la construction durable DGNB, l'aspect « Coûts relatifs au bâtiment au cours du cycle de vie » joue un rôle essentiel. La réduction des coûts de cycle de vie (LCC) au minimum est un objectif primordial de la durabilité. Au cours d'une analyse LCC, on détermine les coûts totaux qu'un bâtiment occasionne tout au long de son cycle de vie - de la construction à sa démolition. La norme DIN 276 régule la détermination des coûts dans le secteur du bâtiment. Au cours de l'analyse LCC, les catégories de frais « 300 Bâtiment - construction » et « 400 Bâtiment - installations techniques » sont considérées selon la définition. Ces deux catégories de frais constituent la base pour une analyse très détaillée et objective des coûts de conception, de financement, de fabrication, d'utilisation, de rénovation et de démolition occasionnés au cours du cycle de vie du bâtiment. Lors de l'analyse LCC, les coûts d'investissement et d'exploitation sont déterminés et calculés avec précision sur une période de 50 ans.

Coûts de planification réduits de 49 %, coûts de financement réduits de 50 %

Grâce à la structure systémique modulaire et aux processus normalisés de la fabrication ainsi qu'au processus de planification organisé, il est possible d'économiser 49 pour cent des coûts de planification. La construction modulaire d'ALHO permet une durée de construction extrêmement courte grâce au degré de préfabrication élevé  modules. Ceci permet d'une part de réduire la période de financement. 

Des temps de financement plus courts ont un effet positif sur les intérêts à payer. D'autre part, les biens immobiliers peuvent être exploités ou loués plus rapidement. L'économie des coûts de financement s'élève à 50,6 pour cent par rapport au mode de construction traditionnel. Les coûts de construction du bâtiment de comparaison en construction modulaire sont réduits de 11,4 pour cent par rapport au mode traditionnel. 

Les avantages au niveau de l'adaptation et du démontage

L'ossature en acier intelligente des différents modules augmente grandement la flexibilité et la capacité d'adaptation de tout le bâtiment. Ainsi, il est possible de réaliser à tout moment une adaptation et une rénovation plus économique qu'avec le mode traditionnel.

Un autre avantage de la construction modulaire d'ALHO réside dans la construction des différents modules ainsi que dans la possibilité de les relier entre eux de façon mécanique. Ces facteurs assurent le démontage du bâtiment à frais réduits. Ainsi, on enregistre une économie de 13,8 pour cent par rapport au mode de construction traditionnel chez les coûts de démontage. De plus, il est possible de recycler les éléments constructifs d'un module de manière ciblée et ils apportent ainsi une contribution positive au recyclage de matériaux de construction dans l'esprit du circuit des matériaux.

Bilan

Dans l'ensemble, les coûts de cycle de vie occasionnés au cours de l'ensemble du cycle de vie avec la construction modulaire d'ALHO génèrent des coûts de cycle de vie réduits d'environ 12 % par rapport au mode de construction traditionnel Les résultats de l'analyse LCC confirment qu'un investissement en un bâtiment modulaire d'ALHO durable est aussi une décision durable en faveur de l'économie et de l'écologie. Vous trouverez les réponses aux questions les plus posées concernant l'investissement d’un projet en modulaire ici.